Le CADTM refuse à Jacques Chirac le droit de se proclamer défenseur du peuple africain alors qu’il en est l’un des fossoyeurs


Lors du 24e sommet Afrique-France qui se tient actuellement à Cannes, le président français Jacques Chirac a une fois de plus fait preuve d’un lyrisme particulièrement déplacé à propos de l’Afrique. Il a notamment déclaré : « J’aime l’Afrique, ses territoires, ses peuples, ses cultures", avant de lancer : « J’ai confiance dans son avenir car j’ai la conviction que l’Afrique nouvelle est en marche ».

Loin des propos convenus de ce sommet officiel, le CADTM veut rappeler que ce sommet réunit des dirigeants, français et africains, qui s’entendent pour piétiner les droits des peuples africains et mettre l’Afrique en coupe réglée.

Source : La suite de l’article ...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »