samedi, 23 juin 2018|
 

La page de FFMC


Délégué Général

La FFMC dénonce la privatisation des radars

En annonçant la privatisation des contrôles de vitesses au moyen de voitures-radars déléguées à des sociétés privées, le gouvernement s’engage dans la privatisation de la sécurité routière… qui devient toujours un peu plus « rentière ». La chasse aux profits est lancée, avec les usagers de la route en guise de gibier.
Jusqu’où ira l’État en matière de casse du service public ? Après avoir vendu nos autoroutes (réseaux les plus sûrs) à des sociétés toujours plus avides d’année en année, les contrôles de vitesse (...)

En savoir plus »
 

La FFMC interpelle le nouveau ministre de l’Intérieur pour dénoncer la surenchère réglementaire de la Sécurité routière

Les Motards en colère adressent une lettre ouverte à Bruno Le Roux pour l’alerter des délires réglementaires qui sortent des bureaux de la Direction de la sécurité et de la circulation routières (DSCR) dont il a désormais la charge en tant que ministre de l’Intérieur.
En décrétant le port obligatoire des gants homologués depuis le 20 novembre 2016 pour tous les usagers de deux-roues motorisés, les services de la DSCR ont compliqué à l’excès une règle a priori on ne peut plus simple, à savoir porter des (...)

En savoir plus »
 

Etat des routes, la grande misère !

Alors que le gouvernement s’apprête à déployer de nouveaux radars pour contrôler les usagers de la route, sans même cacher ses intentions de faire rentrer des millions d’euros dans ses caisses par ce moyen, les routes continuent à se dégrader.
Disparition de l’éclairage routier pour des motifs économiques, fissures et trous dans les chaussées non réparées, panneaux masqués faute d’élagage, signalisation au sol usée, débris qui s’accumulent dans les bas-côtés… nos routes sont usagées, au détriment des (...)

En savoir plus »
 
 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
Fils de nouvelles RSS
Thèmes