Une Scop pour offrir une porte de sortie à McDonald’s


Les salariés du McDo de Saint-Barthélemy ne désespèrent pas d’ouvrir enfin un dialogue avec leur direction et mettent tout en œuvre dans ce sens. Face au projet de reprise farfelue de leur restaurant, ils souhaitent proposer à McDonald’s un projet de reprise sous la forme d’une Scop.

Entamer un dialogue avec McDonald’s France pour sauvegarder leurs emplois menacés par un obscur projet de cession. Tel est l’objectif des salariés du McDo de Saint-Barthélemy depuis des semaines. Mais pour l’instant, toutes leurs tentatives sont restées vaines. Pourtant, ces employés pensent avoir la solution pour résoudre cette histoire : reprendre le fast-food sous le statut d’une société coopérative et participative (Scop).

Source : La Marseillaise du 25/08/18 par Alan Bernigaud


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »