Les Petites et Moyennes Mutuelles se mobilisent contre un PLFSS 2017 qui confirme les atteintes graves à la solidarité et à la qualité de l’accès aux soins pour tous


Les mutuelles de l’ADPM, deuxième force mutualiste de France, qui tenaient leur 10ème Assemblée Générale du 28 au 30 septembre dernier à Millau (12), marquent l’importance de l’évolution de la mutualité de proximité en appuyant leur stratégie territoriale par le nouveau nom de la Fedération des Petites et Moyennes Mutuelles : Fédération Diversité Proximité Mutualiste (FDPM). Un choix rendu incontournable par le nombre croissant de nouvelles mutuelles qui se fédèrent exclusivement à notre force mutualiste. Après avoir réaffirmé son attachement à la Sécurité sociale, la FDPM dénonce la politique de santé menée par Marisol Touraine et son administration depuis près de 5 ans. Politique qui se révèle être un véritable carnage en matière de démocratie sanitaire et d’accès aux soins.

La centaine de petites et moyennes mutuelles et groupements mutualistes, (2 millions de personnes protégées) qui constitue notre force, souhaite imposer une vaste réflexion sur la Solidarité et la protection sociale dans notre pays.

Elles feront, le moment venu, des propositions concrètes à tous les prétendants à la présidence de la République et useront de toute leur influence pour que les décisions soient prises en concertation avec l’ensemble des acteurs représentant la santé et la protection sociale.

Il faut tirer un trait sur les deux mandatures qui viennent de s’écouler, marquées par une taxation outrancière de la santé, par l’échec de l’ANI, et par la confiscation de la liberté de choix à la population éligible à l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS). La sur règlementation et la sur administration n’ont eu pour effet que d’accroître l’exclusion, les inégalités de santé tout en supprimant les solidarités.

Le jeu trouble et le double discours de la FNMF, porte-voix des seuls intérêts d’une dizaine de grands groupes assurantiels, n’ont fait qu’aggraver cette situation qui aboutit aujourd’hui à donner des primes pour que les médecins reviennent à l’hôpital public, à utiliser les cotisations mutualistes pour solvabiliser les revenus des praticiens et, de facto, déconstruire insidieusement le service public de l’Assurance maladie, mettant gravement à mal le principe d’universalité.

La FDPM s’oppose à l’affaiblissement programmé de la sécurité sociale, elle exige que l’assurance maladie soit le seul interlocuteur des praticiens de santé et le garant de la préservation des données de santé des citoyens. Notre fédération défend le principe du « payeur aveugle » comme garantie de limitation du transfert de charge de l’assurance maladie vers les complémentaires santé.

La FDPM renouvelle son opposition aux réseaux de soins, système incompatible avec l’ADN mutualiste.

Depuis dix ans, les petites et moyennes mutuelles de la FDPM ont montré non seulement qu’elles avaient toutes leur place dans le paysage mutualiste, en tant qu’acteurs de proximité et amortisseur social à l’échelle des territoires, mais également qu’elles sont force de proposition et d’action pour s’adapter et répondre à une demande sociale nouvelle. La création et la pérennisation de plus de 500 « mutuelles de village » apportent un démenti cinglant à la politique « du tout grand groupe » souhaitée par le gouvernement et la FNMF.

Les petites et moyennes mutuelles continueront à se battre pour la liberté de choix de l’organisme complémentaire, comme la liberté de choix de son praticien.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »