Le statut Scic, une solution pour la gestion des centres de santé


Consacré à l’innovation et à la solidarité, le 56e Congrès des centres de santé, qui s’est tenu le 6 octobre, a été l’occasion d’un débat sur le « virage ambulatoire » de la « loi de modernisation de notre système de santé » votée en janvier dernier.

A travers de nombreux échanges et débats, Anne Armenteras de Saxce, directrice générale de l’offre de soins au Ministère de la santé, s’est positionnée en valorisant la pertinence du statut juridique de la Scic pour gérer des centres de santé. Cette forme de gouvernance permet, en effet, d’associer des personnes morales – notamment celles habilitées à gérer ces centres, les professionnels de santé, les usagers, les bénévoles et répond donc bien aux enjeux de coordination territoriale. Elle a confirmé que ses services étudiaient la possibilité juridique d’inscrire cette opportunité dans la circulaire, prévue par la loi, en cours de rédaction.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »