Le gouvernement est prêt à se saisir enfin du rapport #chantiervieasso


Le gouvernement semble aujourd’hui prêt à se saisir des enjeux de vie associative.
Le Mouvement associatif s’en félicite mais attend que les premiers signes s’accompagnent de mesures immédiates en faveur des associations.
Un an après le lancement par le Premier Ministre d’une concertation sur les enjeux de vie associative, et 4 mois après qu’un rapport nourri de 59 propositions lui ait été remis, le gouvernement semble enfin décidé à en faire le socle d’une politique de vie associative coconstruite et structurée.

La nomination auprès de Jean-Michel Blanquer d’un secrétaire d’État, Gabriel Attal, chargé de l’engagement, du service national universel et de la vie associative en est un premier signe. L’annonce hier par le Ministre et le secrétaire d’Etat, lors du Forum National des associations et des Fondations, de la perspective d’un plan d’action pluriannuel, comme nous l’avions demandé, qui sera présenté et discuté avec les acteurs associatifs d’ici la fin du mois de novembre, en est un deuxième. Le Mouvement associatif s’en félicite.

Le secrétaire d’État a annoncé un travail sur 5 axes, faisant écho au rapport issu du chantier vie associative :
- mieux soutenir l’engagement bénévole ;
- améliorer l’accompagnement des associations sur le territoire ;
- soutenir les associations employeuses ;
- renouveler le dialogue civil ;
- simplifier la vie des associations.

Le Mouvement associatif s’impliquera pour nourrir ces priorités.

Le Mouvement associatif attend aujourd’hui que la mesure des enjeux soit prise dès le projet de loi de finances 2019, avec l’ annonce de trois premières mesures concrètes :
- un renforcement significatif du fonds de développement à la vie associative (FDVA), pour la formation des bénévoles et le soutien aux projets associatifs territoriaux ;
- la mise en place de moyens pour le soutien à l’emploi associatif socialement utile pour les petites associations ;
- le renforcement des moyens dédiés à l’accompagnement des associations, notamment au travers du DLA.

Le Mouvement associatif restera attentif à ce que ces premières réponses apportées par le gouvernement aux attentes des associations donnent lieu à l’élaboration d’une politique publique, ambitieuse et moderne, pour soutenir la création, la vitalité et la croissance de la vie associative.

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »