La FEHAP s’engage sur l’article 51 de la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2018


Considéré par Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé comme l’article le plus important de la loi financement de la sécurité sociale pour 2018, l’article 51 prévoit la possibilité d’expérimenter pour cinq ans de nouveaux modes d’organisation des activités de soins, de prévention et d’accompagnement social, médico-social ou sanitaire en dérogeant au cadre actuel.

La FEHAP considère cet article comme un puissant levier pour contribuer à la transformation de notre système de santé et de protection sociale afin qu’il puisse répondre à l’ensemble des attentes de nos concitoyens. Les établissements et services privés non lucratifs doivent se saisir rapidement et largement de ce nouveau cadre légal qui va favoriser l’émergence d’organisations innovantes et permettre d’expérimenter de nouveaux modes de financement.

Sous l’impulsion d’Antoine Dubout, président de la FEHAP, Antoine Perrin, directeur général de la fédération, met en place une task force nationale dont il a confié le pilotage à Christine Schibler, directrice de l’offre de soins et de la coordination des parcours de santé.

Source : La suite sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »