Comment soutenir des associations face à la voracité de la finance ? Les sheds ?


A Kingersheim (Haut-Rhin) la municipalité animée par Jo Spiegel, ancien socialiste, aujourd’hui partisan de la démocratie participative, de la sobriété budgétaire et de la transition écologique et énergétique est aujourd’hui confrontée à ses contradictions dans ses choix de gestion de sortie de ses emprunts toxiques menée en toute discrétion.

Les Sheds ? C’est une association qui s’est constituée à Kingersheim (68) sur la base d’un projet qui a bénéficié d’un fort soutien de la municipalité. "Les Sheds" gèrent un restaurant, une épicerie, un marché paysan et un jardin potager. L’association participe à diverses activités centrées sur l’écologie, les initie et les anime parfois.

Même sympathique et de plus en plus reconnu, le projet des Sheds ne peut pas s’abstraire du monde qui l’entoure : il subit donc comme d’autres les diktats de la finance qui exige en sa faveur une priorité absolue. Aux Sheds comme ailleurs, il a fallu sacrifier de nombreux emplois aidés ; voilà des salariés, déjà malmenés, maintenant "remerciés" sans façon.

Source : Mediapart du 28/08/18 par Jean-Jacques Greiner


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »