Attention à la requalification du bénévolat en contrat de travail !


Lorsque les missions et leurs heures d’exécution d’un responsable d’accueil sont déterminés unilatéralement par l’association et que celui-ci est rémunéré en nature, la relation de bénévolat doit être requalifiée en salariat.

Un membre d’une association exploitant un aéroclub conclut avec celle-ci une convention par laquelle il accepte d’assurer bénévolement l’accueil du club. La convention précise les horaires et jours où l’intéressé doit assurer la permanence de l’accueil, ses périodes de disponibilité en dehors de ces jours, la durée de ses congés et détaille les tâches à accomplir (répondre au téléphone, recevoir les visiteurs, faire le plein des avions, s’occuper du bar du club). Pour lui permettre d’effectuer ces tâches, un logement lui est attribué gratuitement. Estimant que cette convention constitue en réalité un contrat de travail, il saisit le conseil de prud’hommes puis la cour d’appel.

Source : Editions Françis Lefèbvre du 05/02/18 par Violaine Magnier


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »