8 septembre, journée mondiale de l’alphabétisation : L’illettrisme ne connaît pas la crise !

Publié le :
Publication dédiée :
  • Solidarité internationale / ONG / Coopération

  • Dans le monde, 1 personne sur 5 (et 1 femme sur 4) ne sait ni lire ni écrire un texte simple se rapportant à sa vie quotidienne ! Si rien n’est fait, le monde comptera toujours 700 millions de personnes analphabètes en 2015. Alors que la crise économique mondiale impacte fortement le secteur de l’éducation (cf. « Education, les cours chutent1 ») Aide et Action appelle à ne pas relâcher les efforts dans la lutte contre l’analphabétisme et l’illettrisme, miroirs des inégalités.

    En Chine, un grand nombre des 450 millions de femmes dans les zones rurales souffrent de discriminations sociales et économiques. En dépit des lois garantissant l’égalité des genres, les valeurs patriarcales traditionnelles dominent encore. Les familles pauvres décident souvent de ne pas investir leurs maigres ressources dans l’éducation de leurs filles. Pour permettre à ces dernières d’exercer –même tardivement – leur droit à l’éducation, Aide et Action développe un programme d’alphabétisation fonctionnelle des femmes dans le Sichouan (centre de la Chine).

    Sur les 1,5 millions d’habitants que compte la région de Mopti (Mali), 7 hommes sur 10 et 9 femmes sur 10 ne savent ni lire, ni écrire. Un an après le lancement d’un ambitieux programme d’alphabétisation dans la région, Aide et Action organisait cet été, à Mopti, un premier atelier-bilan. Une vingtaine de centres d’alphabétisation ont été construits ou équipés, permettant de donner à 800 personnes les bases de l’éducation. Parmi eux, Ali, 18 ans, qui, il y a quelques mois encore n’était jamais allé à l’école. Il sait aujourd’hui lire, écrire et vient d’être nommé gérant d’un atelier de recharge de batteries.

    En 2009, dans la région des Savanes au Togo, Aide et Action a mené, conjointement avec l’association togolaise Conseil Education Formation et Alphabétisation pour le Bien être Intégral (CEFAB), une campagne d’alphabétisation de quatre mois. Avec l’alphabétisation, l’apprentissage est axé sur les droits successoraux, la scolarisation des filles, le VIH Sida. Les 15 centres d’alphabétisation ont pris en compte 450 jeunes et adultes analphabètes (avec au moins 60% de femmes) de la tranche d’âge comprise entre 15 et 45 ans. Un an plus tard, les résultats sont au rendez-vous : le taux de réussite est globalement de 68%, soit 60% chez les femmes contre 78% pour les hommes.

    L’alphabétisation : bien plus qu’apprendre à lire, écrire et compter

    Savoir lire et écrire permet de développer une meilleure estime de soi, de participer à la vie démocratique et d’améliorer ses capacités d’adaptation. L’alphabétisation comporte également des bénéfices sociaux (les enfants de parents alphabétisés ont plus de chances que les autres d’accéder à l’éducation) et économiques (les femmes alphabétisées développent plus facilement une activité économique leur permettant de mieux subvenir aux besoins de leur famille).

    Claire Calosci, directrice générale internationale d’Aide et Action International appelle à la plus grande vigilance pour soutenir les campagnes d’alphabétisation : « Les conséquences de la crise économique actuelle nous montrent une fois de plus que le droit à l’éducation n’est jamais une chose acquise ». Elle poursuit : « Si cette crise remet en question de nombreux progrès effectués, elle constitue également une occasion d’investir prioritairement en faveur des secteurs sociaux et des populations les plus fragiles ».

    ’’A propos d’Aide et Action :

    L’association Aide et Action (www.aide-et-action.org) a été créée en 1981. Organisation de solidarité internationale pour le développement spécialisée dans l’éducation, elle est présente dans 22 pays, en Afrique, en Asie, en Amérique Latine - Caraïbes et en Europe. Au travers de 100 programmes, Aide et Action, avec ses partenaires, contribue à l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation de plus cinq millions d’enfants et d’adultes. Agréée par le Comité de la Charte pour un don en confiance, Reconnue d’utilité publique, Aide et Action est soutenue par près de 63 000 parrains et donateurs. Association complémentaire de l’enseignement publique en France, Aide et Action agit pour un monde où la dignité est assurée pour toutes et tous, grâce à l’éducation, levier du développement humain. Libre de toute attache politique et religieuse, notre engagement et nos actions sont fondés, avant tout, sur les valeurs de liberté, respect, solidarité, équité, intégrité.

    La chaîne Aide et Action sur Youtube (http://www.youtube.com/user/aideetaction)

    La chaîne Aide et Action sur Dailymotion (http://www.dailymotion.com/Aide_et_Action/1)’’



    Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

     
    A propos de ESS et société, Enjeux et débats
    ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
    En savoir plus »