samedi, 26 mai 2018|

9 visiteurs en ce moment

 

« FRENCH IMPACT » ...des conséquences tout sauf sociales

Le Haut-commissaire à l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) a annoncé la mise en oeuvre de « French impact », un soi-disant « accélérateur de l’innovation sociale ». Pour notre organisation syndicale , si l’innovation sociale doit être encouragée, elle (...)

En savoir plus »
 

Interview croisée entre Denis Stokkink , Président de Pour la solidarité et Armand Rosenberg, Président de la CRESS AuRA

Selon vous, quelles sont les transitions en cours et les aspects les plus importants, qui les caractérisent ? Denis Stokkink : Les transitions sont multiples et multiformes et réunissent un large éventail de domaines, liés à des enjeux sociaux, (...)

En savoir plus »
 

Culture de l’impact : faut-il vraiment se réjouir ?

Comment booster les projets d’intérêt général ? Le Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire, en partenariat avec la caisse des dépôts et consignations a lancé, le 18 janvier, un appel à projet pour « accélérer l’innovation sociale ». But de (...)

En savoir plus »
 

« French Impact », damned !

Ce jour le Haut-Commissaire à l’ESS, Christophe ITIER annonce la mise en œuvre de « French impact », un accélérateur de l’innovation sociale qui serait doté de 1 Milliard€ sur cinq ans. On pourrait se réjouir de voir le gouvernement chercher à développer (...)

En savoir plus »
 

« French Impact », des conséquences tout sauf sociales

Le Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) a annoncé la mise en œuvre de « French impact », un soi-disant "accélérateur de l’innovation sociale". Pour Force Ouvrière, si l’innovation sociale doit être encouragée, elle n’a pas à l’être (...)

En savoir plus »
 

Quand la start-up nation s’attaque à l’économie sociale et solidaire

L’« accélérateur national d’innovation sociale », mesure phare du quinquennat censée révolutionner l’économie sociale et solidaire, était présentée ce jeudi. Une caricature de macronisme à la sauce associative. Exit « l’intérêt général » ! En Macronie, il (...)

En savoir plus »
 

Le gouvernement lance la démarche #frenchimpact pour muscler l’économie sociale et solidaire

Avec #frenchimpact, le Gouvernement veut créer une dynamique de croissance et de performance pour l’économie sociale et solidaire Jeudi 18 janvier 2018, le Gouvernement, représenté par les ministres chargés de l’éducation, de la cohésion des (...)

En savoir plus »
 

Les associations peuvent-elles devenir des start-up (sans perdre leur âme) ?

Le gouvernement lance son "accélérateur d’innovation sociale", baptisé "French Impact" pour aider au démarrage d’associations solidaires et sociales. Au cœur de ce nouvel outil : l’ouverture à des financements privés, modèle qui inquiète alors que le (...)

En savoir plus »
 

De l’action associative au « Parcours emploi compétences » et à la « French impact », une régression spectaculaire !

Le rapport Borello qui initie la transformation des contrats aidés en des « Parcours Emploi Compétences » ; l’« accélérateur national d’innovation sociale » ; la concertation « pour une politique de vie associative ambitieuse le devenir des associations » (...)

En savoir plus »
 

Ne dites plus économie sociale et solidaire mais French Impact

Le gouvernement a lancé jeudi 18 janvier le mouvement French Impact, en référence à la French Tech. L’objectif est de fédérer les structures de l’économie sociale et solidaire et au-delà tous les acteurs de l’innovation sociale pour permettre aux (...)

En savoir plus »
 

0 | 10

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
Fils de nouvelles RSS
Thèmes