mercredi, 21 novembre 2018|
 

Appel pour un 1er mai de refus du racisme et de la xénophobie

Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, 29 ans, profitait d’une journée ensoleillée. Il ne savait pas que des mains criminelles allaient le précipiter dans la Seine et mettre fin à ses jours. Les auteurs venaient de quitter le défilé du Front national. (...)

En savoir plus »
 

Le Gisti ne se rendra pas à l’invitation du Ministre de l’intérieur

Monsieur le Ministre, vous avez proposé de rencontrer le Gisti le 6 janvier prochain. Nous préférons décliner cette invitation, pour plusieurs raisons. Lors de notre précédente entrevue, le 11 juin 2007, nous avions souhaité, documentation à (...)

En savoir plus »
 

Brice Hortefeux nous envoie l’armée !

En réponse à notre demande de rendez-vous à la suite de ses déclarations visant à cibler les motards par une intensification des contrôles routiers, le ministre de l’Intérieur vient de nous faire savoir qu’il n’a pas le temps de nous recevoir. Du (...)

En savoir plus »
 

La Fédération Française des Motards en Colère demande à rencontrer monsieur Brice Hortefeux, Ministre de l’Intérieur

Au cours de l’été 2010, et plus particulièrement le 13 août lors d’un déplacement à la gare de péage de Gerzat (63), le ministre de l’Intérieur a déclaré vouloir intensifier des contrôles systématiques et « ciblés » en direction des conducteurs de deuxroues (...)

En savoir plus »
 

La LDH et le Gisti ont déposé plainte contre Brice Hortefeux et ses collaborateurs pour discrimination raciale et attentat à la liberté individuelle

Le 5 août 2010, monsieur Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, déjà condamné il y a peu pour injure raciste, a ordonné des mesures privatives de liberté à l’encontre de plusieurs milliers de personnes définies par leur origine ou leur appartenance à (...)

En savoir plus »
 

Réforme territoriale et Compétence jeunesse - Brice Hortefeux répond à l’Anacej

Dans un courrier que l’Anacej rend public à l’occasion de la publication d’un Cahier consacré au débat sur la compétence jeunesse, Brice Hortefeux, ministre en charge de la réforme des collectivités locales répond aux interrogations de l’Anacej. Il (...)

En savoir plus »
 

[Libération conditionnelle] Brice Hortefeux et l’application des peines : un nouveau dérapage populiste

Un homme, qui avait été condamné à onze ans de prison pour un viol, et qui a fait l’objet d’une mesure de libération conditionnelle au bout de sept ans d’incarcération, vient d’avouer le meurtre d’une femme dans l’Essonne. Monsieur Hortefeux, suivant (...)

En savoir plus »
 

L’identité nationale vue par Brice Hortefeux : « C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes »

Samedi 5 septembre, à l’Université d’été de l’UMP, un jeune Maghrébin prénommé Amin se fait prendre en photo avec le ministre de l’Intérieur, ex-ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale. Une militante UMP précise, sans doute pour rassurer le (...)

En savoir plus »
 

Installation du Haut conseil de la famille

Le Premier ministre a installé, le 5 juin 2009, à Matignon, le Haut conseil de la famille dont il est le président, en présence de Brice Hortefeux, ministre du travail, et de Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la famille. Créé par le décret (...)

En savoir plus »
 

Dépendance : la réforme renvoyée à plus tard

Le Gouvernement présentera au mieux un projet de loi sur le " cinquième risque " à l’automne. La crise met à mal le financement d’une aide accrue pour les personnes âgées. Associations et syndicats craignent une réforme a minima. La grogne monte parmi (...)

En savoir plus »
 

0 | 10

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
Fils de nouvelles RSS
Thèmes